Tags

, , ,

Dès qu’il avait les yeux ouverts, la première sensation qui le visitait était l’image d’un visage rond, au reflet d’ivoire, incrusté de deux yeux noirs, pour lequel son âme soupurait : « Maryam ! »

(Naguib Mahfouz, Impasse des deux palais, tr. P. Vigreux, 1.1)

Advertisements