Tags

, , ,

Avec son corps massif,  enveloppé dans une ample galabiyyé, il ressemblait à une outre énorme, encore que cette apparence ne contredisait pas, simple question de temps, une certaine beauté émanant de son visage brun et plein, avec ses yeux noirs et séduisants, ses sourcils joints et ses lèvres sensuelles.

(Naguib Mahfouz, Impasse des deux palais, tr. P. Vigreux, 1.2)

Advertisements