cartes, le roi de cœur, les cœurs, les carreaux

Tags

, , ,

Soit le célèbre tour de cartes appelé choix forcé. Vous voulez faire choisir à quelqu’un par exemple le roi de cœur. Vous dîtes d’abord : tu préfères les rouges ou les noires ? S’il répond les rouges, vous retirez les noires de la table ; s’il répond les noires, vous les prenez, vous les retirez aussi. Vous n’avez qu’à continuer : tu préfères ​les cœurs ou les carreaux ? Jusqu’à​, tu préfères le roi ou la dame de cœur ? La machine binaire procède ainsi​, même quand l’interviewer est de bonne volonté.

(Gilles Deleuze & Claire Parnet, Dialogues, 1)

les longues mains de Ferdinand Alquié

Tags

, , ,

Je fus formé par deux professeurs, que j’aimais et admirais beaucoup. Alquié et Hyppolite. Tout a mal tourné. L’un avait de longues mains blanches et un bégaiement dont on ne savait pas s’il venait de l’enfance, ou s’il était là pour cacher, au contraire, un accent natal, et qui se mettait au service des dualismes cartésiens.

(Gilles Deleuze et Claire Parnet, « Dialogues », 1)

the bride’s guise in Madagascar island, that of her groom

Tags

, ,

Thereat mirth grew in them the more and they rehearsed to him his curious rite of wedlock for the disrobing and deflowering of spouses, as the priests use in Madagascar island, she to be in guise of white and saffron, her groom in white and grain, with burning of nard and tapers, on a bridebed while clerks sung kyries and the anthem Ut novetur sexus omnis corporis mysterium till she was there unmaided.

(Ulysses, ch. 14)